Les nouvelles
Accueil / Carte du monde / Burundi – Géographie

Burundi – Géographie

Le Burundi forme un triangle montagneux dont un côté s’appuie sur le lac Tanganyika et le pays Imbo, -voir carte du Burundi ci dessous-. Un axe de plissements nord-sud, dépassant souvent les 2 500 m d’altitude, isole la plus grande partie du pays constituée de plateaux qui descendent en gradins vers la Tanzanie. L’axe central du pays est la «crête Congo-Nil», ou crête de la Kibira, extrémité relevée du vaste élément de socle situé entre les Rifts oriental et occidental: son point culminant, le mont Heha, est à 2 670 m.

À l’ouest, la tectonique provoque une retombée brutale sur le fossé du lac Tanganyika, à 773 m, et son prolongement septentrional, l’Imbo (800 à 1 000 m), parcouru par la Rusizi qui apporte au Tanganyika l’eau du lac Kivu. À l’est, la descente est plus progressive, ménageant de vastes espaces entre 1 500 et 1 800 m, où le socle aplani a été découpé en collines. Les affleurements de quartzites donnent des crêtes appalachiennes qui mettent en valeur les plissements anciens. Au sud-est, un escarpement de faille sépare les plateaux centraux du Kumoso, vers 1 200 m. Le Burundi abrite la source la plus méridionale du Nil vers lequel se dirigent ses autres cours d’eau. C’est toutefois le lac Tanganyika qui joue le plus grand rôle.
Le Burundi bénéficie d’un climat tropical tempéré par l’altitude. Les rythmes pluviométriques sont subéquatoriaux: une saison sèche, en juin-septembre, puis la petite saison de pluies (octobre-janvier), séparée de la grande par une courte rémission des précipitations, en février. Les pluies, plus fortes au nord, varient selon l’altitude et l’exposition: les rives du Tanganyika ne reçoivent que 650 mm, tandis que la pluviométrie moyenne est de 1 500 mm dans les régions les plus élevées, de 1 200 mm à l’est.

Les températures varient de même: les moyennes, fortes dans l’Imbo (20 à 23 °C), ne dépassent pas 15 °C sur la crête, 17 à 20 °C sur les plateaux centraux.
Les formations naturelles de savane ne subsistent que dans certains secteurs de l’Imbo et dans les régions orientales; des restes de forêt ombrophile de montagne sont préservés dans le nord-ouest de la crête.

>

Voir tous les articles sur Burundi – Géographie, cliquez ici => Burundi – Géographie



BDV - Billet d avion
Voyage moins cher
Voyage pas cher ecotour
Vacances pas cher