Les nouvelles
Accueil / Culture du monde / La musique égyptienne
Égypte-voyage_37
Égypte-voyage_37

La musique égyptienne

Plus encore que par la littérature, la musique égyptienne allait régner en maître sur l’imagination de millions d’hommes et de femmes, à l’intérieur et hors de ses frontières: celui de la nouvelle chanson arabe. Précurseurs, Saïd Darwiche et Abdou al-Hamouli ont fait renaître un art figé dans les formes traditionnelles.

Des instruments d’origine occidentale, familiers au Caire depuis qu’un opéra y a été construit par le khédive Ismaïl Pacha, sont introduits.

Abd al-Wahab, Abd al-Halim Hafez et Farid al-Atrache allaient recouvrir l’Égypte et le monde arabe de leurs chansons d’amour. Asmahane, et sa voix d’une pureté idéale, fait encore rêver. Oum Kalsoum, enfin, continue d’envoûter une jeunesse qui ne l’a pas connue. De nouvelles voix émergent: l’Algérienne Warda suit les traces de la dame du Nil, tandis que se répandent de nouvelles façons de chanter avec Muhammad Mounir.

Les spectacles

Musique, chanson et danse se sont naturellement rencontrées pour donner naissance à des comédies musicales souvent très populaires. Cette forme de spectacle, parallèle au théâtre proprement dit, jouit d’un tel succès que le cinéma naissant (le premier film égyptien, Layla, date de 1927) ne pouvait qu’y trouver des trésors d’inspiration. Ainsi les plus grandes vedettes de la chanson et de la scène, Farid al-Atrache, Faten Hamama et Samia Gamal, ont-elles été mobilisées pour tourner dans des films.

.Parmi les premiers instruments de musique en Egypte, les baguettes et planchettes musicales accompagnent les danses rituelles. Elles sont jouées par paires ....Oct 6, 2009 ... musique egyptienne http://www.traiteur-oriental-mariage.fr..10 août 2013 ... Il n'est qu'une excuse pour vous amener sur le vaste chemin de la musique égyptienne, que j'ai pu emprunter il y a quelques temps et dont je ...