Les nouvelles
Accueil / Culture du monde / La musique malienne
musique-malienne
musique-malienne

La musique malienne

La musique malienne contemporaine demeure profondément imprégnée par la tradition griote où les instruments servent de support au récit. Dans l’espace culturel mandingue, la kora, une harpe à vingt et une cordes, est très répandue. Des virtuoses comme Sidiki Diabaté et Batrou Sékou l’ont popularisée sur tout le continent. Cet instrument traditionnel est également très apprécié par les musiciens modernes.

Sorry Bamba incarne au Mali la tradition dogon. En 1987, il a gravé un album, le Tonnerre dogon, en hommage au griot Djéli Baba Sissokho.

À Bamako, de nombreux musiciens ont commencé leur carrière avec le groupe le Rail Band, créé par le directeur du «Buffet de la gare» en 1970; citons les chanteurs Salif Keita et Mory Kanté, un Guinéen venu au Mali suivre une école de griots. Fanta Damba et Mokontafe Sako figurent actuellement parmi les chanteuses maliennes les plus populaires.

>

Voir tous les articles sur La musique malienne, cliquez ici => La musique malienne



BDV - Billet d avion
Voyage moins cher
Voyage pas cher ecotour
Vacances pas cher