Les nouvelles
Accueil / Culture du monde / La musique réunionnaise
musique-reunionnaise
musique-reunionnaise

La musique réunionnaise

Du temps de l’esclavage, les Réunionnais ont hérité une musique, le maloya; ce blues ternaire, chant de résistance des esclaves, et interdit comme tel par les colons, la musique réunionnaise demeura après la loi de départementalisation de 1946 car elle était perçu par les autorités comme un symbole de la révolte contre l’ordre établi (le Parti communiste réunionnais en fit le support de ses messages revendicatifs).

Firmin Viry, figure majeure du maloya, aime à rappeler que, jusque dans les années 1960, il devait jouer en sourdine parce que «fallait pas personne navait doutance», et que la police, si elle venait à surprendre cette musique de révolte au cours d’un «kabar» (fête), confisquait les instruments, les brûlait et mettait les musiciens en prison. Le séga, autre musique typique de la Réunion, est né de la rencontre des polkas, valses et autres quadrilles des Européens avec le tschéga des Cafres (Noirs).

.Les différents type de musique de la REunion, séga, maloya, les groupes et musiiens..12 août 2012 ... Kanal austral télévision est diffusé sur le bouquet canal satellite. océan indien chaine 24. Producteurs,Artistes: si vous souhaitez diffuser vos ....A l'image d'une population métissée, la musique et la danse réunionnaises sont nées de la rencontre de plusieurs peuples (Afrique, Inde, Madagascar, Europe) ...

Voir tous les articles sur La musique réunionnaise, cliquez ici => La musique réunionnaise



BDV - BILLET D AVION MOINS CHER - JUSQU A - 50% SUR LES BILLETS D AVION 2016 - 2017