Les nouvelles
Accueil / Géographie / Nouveau-Brunswick – Relief

Nouveau-Brunswick – Relief

L’intérieur du Nouveau-Brunswick est formé d’un vieux massif granitique dominé par quelques croupes résiduelles (monadnocks) parmi lesquelles se détache le mont Carleton (817 m). Plus au sud, les roches intrusives et précambriennes réapparaissent dans les collines calédoniennes de 250 à 300 m qui longent la baie de Fundy.

Résultat d’un soulèvement d’ensemble, ces hautes terres dessinent une sorte d’amphithéâtre au pied duquel s’étend une vaste dépression triangulaire de terrains permo-carbonifères faiblement ondulés, plongeant vers l’est et le nord pour s’enfouir sans discontinuité apparente sous les eaux du golfe du Saint-Laurent. Malgré l’important travail de dissection entrepris par les réseaux hydrographiques, les paysages restent monotones, marqués par la massivité et l’absence de grandes voies de pénétration vers l’ouest.

Il y a bien au nord la grande échancrure de la baie des Chaleurs que Jacques Cartier découvrit en 1534, lors de son premier voyage, mais elle se rétrécit rapidement en amont pour se terminer en cul-de-sac. Au sud-ouest, le fleuve Saint-Jean coule dans une ample vallée parsemée de lacs, mais son embouchure est obstruée par des rapides où les eaux de marée donnent naissance à des chutes réversibles. Si incommodes soient-elles, ces deux vallées sont les seules empruntées par les voies ferroviaires et routières qui joignent les provinces Maritimes aux grands pôles économiques du Canada central.

Par la diversité de son dessin et la variété de ses formes, le littoral tranche sur l’uniformité des paysages intérieurs. Au nord, le rebord méridional de la baie des Chaleurs présente une alternance de falaises de grès rouge et de bas rivages au milieu desquels s’ouvre la baie évasée de Nipisiguit conduisant au havre de Bathurst. À l’est, la houle a façonné de longs remblais sous-marins (barres) d’où émergent de majestueux cordons littoraux enfermant des lagunes (barachois) qui ne communiquent avec la mer que par d’étroites passes (goulets).

La baie de la Miramichi est une autre indentation importante. Son originalité tient à la dissymétrie de ses contours, rectilignes au nord et lobés de petits havres au sud, et au chapelet de petites îles qui obstruent son entrée. Au sud, le long couloir de la baie de Fundy comprend, entre les caps Hopewell et Spencer, un secteur escarpé correspondant au rebord abrupt des collines calédoniennes.

Vers le sud-ouest, l’ennoyage de vallées profondes dans une structure différenciée a échancré la côte de petites anses au milieu desquelles s’ouvre la grande baie de Passamaquoddy parsemée d’îles (Campobello, Deer). Plus au large, se dresse l’imposante île de Grand Manan.

.New Brunswick, Canadian province located on the eastern seaboard of the North American continent. It is Canada's only ... Relief, drainage, and soils. The land ....1 janv. 2001 ... Cette carte montre le relief (ou l'altitude) du Nouveau-Brunswick par rapport au niveau moyen de la mer à l'aide de teintes hypsométriques, ....Le Nouveau-Brunswick est entré dans la confédération canadienne en 1867. Il fait partie ... Le relief est composé de vastes forêts et de longues zones littorales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir tous les articles sur Nouveau-Brunswick – Relief, cliquez ici => Nouveau-Brunswick – Relief



BDV - BILLET D AVION MOINS CHER - JUSQU A - 50% SUR LES BILLETS D AVION 2016 - 2017
vacance a la montagne
Lagrange voyages
vacance a la montagne