Les nouvelles
Accueil / Voyage / Explorations / Les Vikings
Les Vikings
Les Vikings

Les Vikings

Hommes venus de Scandinavie (Danemark, Suède, Norvège), les Vikings apparaissent au vie siècle après J.-C., et sont d’abord connus pour être des commerçants, des pêcheurs et surtout de remarquables charpentiers.

Commerçants, pêcheurs et charpentiers Vikkings

On a retrouvé de nombreux poèmes et des chansons de geste, écrits en runes (l’écriture des Vikings) qui décrivent leur civilisation marquée par une religion originale, dominée par les dieux Odin, dieu de la Guerre, et Thor, dieu du Tonnerre.

POURQUOI LES VIKINGS QUITTENT-ILS LEUR PAYS ?

La destruction des grands axes commerciaux ainsi que le déclin de l’Empire carolingien incitent les Vikings à venir piller les pays voisins dès la fin du VIIIèe siècle.

Ils se déplacent sur des drakkars, de longues barques en bois rapides et légères qui permettent aussi bien de naviguer en pleine mer que de remonter les fleuves à l’aide de rames.

QUELLES SONT LES GRANDES EXPÉDITIONS VIKINGS ?

Les Vikings font de nombreuses incursions en Irlande (où ils fondent Dublin), en Angleterre (ils s’installent dans le nord du pays) et en France. Ils s’aventurent aussi en Espagne et franchissent le détroit de Gibraltar, en Méditerranée, pour rejoindre notamment l’Italie. Peu à peu, ils s’enhardissent et montent de très grandes expéditions.

À l’est, les Vikings mènent de nombreux raids et s’emparent d’Aix-la-Chapelle, la capitale des Carolingiens (aujourd’hui en Allemagne). Ils se dirigent ensuite vers la Russie et l’Ukraine, où ils sont connus sous le nom de Varègues, et fondent les premières principautés de Novgorod et de Kiev (à l’origine de l’État russe).

Expansion Viking - Carte
Expansion Viking – Carte

Les Vikings à la découverte du monde

Naviguant vers l’ouest, les Vikings s’installent en Islande mais, en 981, l’un des leurs, Erik le Rouge, est chassé du pays pour meurtre. Il prend la mer et découvre une île qu’il baptise Groenland (« terre verte »).

Son fils, Leif Eriksson, s’aventure encore plus à l’ouest, rencontre le Labrador et Terre-Neuve et atteint le golfe du Saint-Laurent qu’il baptise Vinland (« pays de la vigne »).

Les Vikings sont donc les premiers Européens à fouler le continent américain, cinq siècles avant Christophe Colomb !

LES VIKINGS S’INSTALLENT-ILS DANS LE ROYAUME DE FRANCE ?

En France, les Vikings remontent la Seine jusqu’à Paris, qui doit payer un lourd tribut pour les faire partir. Ils ont laissé le souvenir de pillards cruels.

Il est vrai que les Vikings s’attaquent aux églises et aux couvents censés contenir des trésors et que les témoignages que l’on possède sont justement ceux de moines et de prêtres, les seuls qui sachent écrire parmi la population.

En 911, le chef norvégien Rollon, installé dans la vallée de la basse Seine depuis plusieurs années, menace tout le nord de la France. Incapable de réunir une armée suffisante et préférant acheter la paix, le roi Charles III le Simple lui cède un territoire : la Normandie (« la terre des hommes du Nord »). En échange, Rollon se fait baptiser et devient son vassal.

À partir du xe siècle, les raids se raréfient car la plupart des Vikings se sont convertis au christianisme ; il leur est donc interdit de prendre des esclaves dans les pays chrétiens.

Le rôle des Vikings dans l’histoire s’avère très important puisqu’ils ont intégré à l’Europe les pays du nord, jeté les bases de la future Russie et laissé des traces importantes en Irlande, ainsi qu’en Angleterre et en France.